Horizon Europe : Les nouveautés du nouveau programme-cadre de l'UE

0

Saviez-vous que l'Union européenne (UE) soutient les chercheurs individuels et leurs consortiums depuis le début des années 1980 ? C'est exact, l'UE se consacre à cet effort depuis plus de 40 ans. Comment ? Grâce aux différentes possibilités de financement offertes par les "programmes-cadres pour la recherche et l'innovation". 

L'UE introduit un nouveau programme-cadre tous les sept ans. Le programme-cadre actuel, Horizon 2020 (H2020), a été lancé en 2014. Il est doté d'un budget de 80 milliards d'euros, ce qui en fait le plus grand programme de recherche et d'innovation de l'UE. Mais l'UE avait des projets encore plus ambitieux pour son successeur, connu sous le nom d'"Horizon 2020". Horizon Europe qui devrait remplacer H2020 à partir de janvier 2021. 

La Commission européenne a proposé Horizon Europe ou le 9e programme-cadre en juin 2018, en prévoyant un budget de 100 milliards d'euros pour celui-ci. La proposition a été approuvée par le Parlement européen et le Conseil européen en avril 2019, mais elle est confrontée à un avenir financier incertain depuis lors. Le budget d'Horizon Europe fait partie du cadre financier pluriannuel (CFP) de l'UE, c'est-à-dire de son budget à long terme pour la période 2021-2027. L'UE négocie toujours le prochain CFP, qui a été affecté par la pandémie COVID-19 et le Brexit. 

Pourtant, Horizon Europe a été présenté comme "le plus ambitieux programme de recherche et d'innovation qui permettra à l'UE de rester à l'avant-garde de la recherche et de l'innovation mondiales.". Il a plusieurs objectifs : renforcer l'infrastructure scientifique et technologique de l'UE et l'Espace européen de la recherche (EER), accroître la portée de l'innovation, la compétitivité et le nombre d'offres d'emploi en Europe, et répondre aux priorités des citoyens, tout en maintenant les modèles et la valeur socio-économiques. 

"L'évolution, pas la révolution"

Si vous connaissez déjà le programme H2020, la structure d'Horizon Europe ne vous surprendra pas. Jean-Eric Paquet, le directeur de la recherche et de l'innovation de l'UE, a souligné comment le programme Horizon Europe est basé sur le mantra de Pascal Lamy : "Evolution, pas révolution" de son rapport sur l'H2020. Horizon Europe est basé sur les bonnes pratiques de H2020, ce qui signifie que la base des trois piliers restera la même, ainsi que les règles et procédures de financement. 

Le nom du premier pilier passe de "Excellent Science in H2020" à "Open Science in Horizon Europe", le premier pilier étant "Open Science". Cela signifie que le Conseil européen de la recherche (ERC) et les bourses et échanges Marie Skłodowska-Curie resteront des moyens de promouvoir l'excellence scientifique.

Actions Marie Skłodowska-Curie (MSCA) soutient des activités de formation à la recherche pour des chercheurs individuels de toute nationalité, à tout stade de leur carrière et dans toute discipline. Le financement est disponible pour des bourses individuelles, des réseaux de formation innovants, des échanges de chercheurs et de personnel, des programmes de doctorat et de bourses d'études. Il s'agit d'un exemple d'action dite mono-bénéficiaire, où une seule entité est responsable de la mise en œuvre de l'action. 

Les consortiums d'organismes de recherche devraient étudier les possibilités de financement offertes par les actions multibénéficiaires qui soutiennent les projets de groupe. Ils sont généralement constitués de différents pays de l'UE et pays associés, ce qui signifie que plusieurs entités sont responsables du même sujet.

Défis mondiaux et compétitivité industrielle est le nom d'un deuxième pilier d'Horizon Europe, précédemment connu sous le nom de leadership industriel dans H2020. Le site Centre commun de recherche (CCR) continuera à être le lieu de conseil scientifique et de soutien technique dans le cadre du deuxième pilier. Mais nous verrons ici l'une des nouveautés d'Horizon Europe : cinq nouveaux domaines de mission. Ils sont expliqués comme une série d'actions avec des objectifs quantitatifs dans une période de temps définie et devraient être d'une importance significative pour la science, la technologie et la société. 

Conseil européen de l'innovation 

Le site Conseil européen de l'innovation (EIC) a déjà été présenté comme un projet pilote et devrait être pleinement opérationnel dans Horizon Europe, en complément de l'Institut européen d'innovation et de technologie (IET).

L'EIC soutient directement les innovateurs par le biais de deux instruments de financement intégral : Pathfinder et Accelerator. Le premier est conçu comme un moteur d'inspection à vocation scientifique pour les technologies essentiellement nouvelles. Il devrait stimuler la recherche collaborative et interdisciplinaire et l'innovation sur ces technologies, en visant des consortiums d'au moins trois entités de trois États membres différents de l'UE et de pays associés. 

Pathfinder est fondé sur les programmes FET Open et FET Proactive du programme H2020. FET Open couvre tous les sujets et domaines de recherche, mais se concentre sur les premiers stades de la recherche qui correspondent à ses "gardiens" : vision radicale, objectif technologique révolutionnaire et recherche interdisciplinaire stimulante. Les petites et moyennes entreprises (PME) devraient particulièrement bénéficier de cet instrument de financement qui ouvre des possibilités de mise en réseau, de coaching et de mentorat.

Accelerator, deuxième instrument de l'EIC, fournira des subventions et des "financements mixtes" pour le développement et le déploiement sur le marché de PME innovantes à haut risque et à fort potentiel, désireuses de développer et de commercialiser de nouveaux produits ou services et modèles d'entreprise. Il fournira aux PME un soutien à l'innovation commerciale sur l'ensemble du cycle, ainsi que des services de mentorat et d'accompagnement. 

Lisez aussi : Comment rédiger une proposition de subvention gagnante - Un guide d'expert

Plus d'opportunités, plus d'équité 

Horizon Europe devrait soutenir les pays d'Europe de l'Est avec des fonds deux fois plus importants que le montant de H2020 pour capitaliser leur capacité nationale de recherche et d'innovation. Il devrait également étendre les possibilités d'association, en veillant à ce que les pays tiers dotés d'une bonne capacité scientifique, technologique et d'innovation soient davantage éligibles à une participation internationale.

Horizon Europe définit trois nouveaux types de partenariats européens pour parvenir à de meilleures collaborations : Les partenariats européens coprogrammés, les partenariats européens cofinancés et les partenariats européens institutionnalisés. 

Il favorisera également les liens avec d'autres futurs programmes de l'UE, notamment la politique de cohésion et le programme Digital Europe. L'un des éléments les plus importants d'Horizon Europe est la politique de science ouverte et d'accès ouvert, soutenue par l'utilisation du European Open Science Cloud. Horizon Europe prévoit également une meilleure distribution et exploitation des résultats de la R&I dans la société, afin de créer des Européens plus engagés et plus actifs. 

Que se passe-t-il avec le budget d'Horizon Europe ? 

Avant même que le Brexit n'ait lieu et que le monde ne soit paralysé par l'épidémie de COVID-19, de nombreux scientifiques et chercheurs de l'UE ont commencé à plaider pour un budget plus important pour Horizon Europe. Ils affirment que pour maintenir l'excellence et stimuler une meilleure recherche et innovation, ils ont besoin d'au moins 120 milliards d'euros. L'une des premières et des plus bruyantes initiatives en faveur d'un budget plus important est l'initiative "Horizon Europe". Initiative pour la science en Europe. Leur pétition compte plus de 4000 signataires et le soutien de plus de 100 organisations.  

Comme le budget d'Horizon Europe dépend du prochain CFP, qui doit également être approuvé à l'unanimité par le Conseil européen et par le Parlement européen, nous ne savons toujours pas comment l'argent sera alloué à chaque instrument et surtout aux missions. On ne sait toujours pas non plus comment le fonds de sauvetage de l'UE contre le coronavirus, qui est proposé dans le cadre du CFP, affectera le budget d'Horizon Europe.

Nous devons encore voir comment et avec quel argent Horizon Europe doit maintenir l'UE à la pointe de la recherche et de l'innovation mondiales. On a imaginé qu'il le ferait : 

  • Améliorer les bonnes caractéristiques d'H2020 en encourageant la collaboration et en offrant des possibilités de partenariat plus spécifiques.
  • Appliquer les politiques de science ouverte pour rendre les résultats de la R&I plus visibles, pour les scientifiques et les citoyens.
  • S'attaquer à des problèmes spécifiques dans cinq domaines de mission, en sensibilisant constamment le public à ces questions.
  • Répartir les fonds de manière plus équitable, ce qui signifie que les pays sous-développés et les pays tiers devraient être davantage en mesure de répondre aux appels.

Plus de détails sur Horizon Europe et les nouveautés par rapport à Horizon 2020 dans l'article "Horizon Europe : présentation du nouveau programme-cadre de l'UE". 


Kolabtree aide les entreprises du monde entier à embaucher des experts à la demande. Nos freelances ont aidé des entreprises à publier des articles de recherche, à développer des produits, à analyser des données, et bien plus encore. Il suffit d'une minute pour nous dire ce dont vous avez besoin et obtenir gratuitement des devis d'experts.


Partager.

À propos de l'auteur

Ema PAVLOVIĆ s'occupe de la communication et du marketing chez Labs Explorer.

Laissez une réponse

Des experts indépendants de confiance, prêts à vous aider dans votre projet.


La plus grande plateforme de freelance au monde pour les scientifiques  

Non merci, je ne cherche pas à embaucher pour le moment.