COVID-19 et la santé maternelle : le virus est-il une menace ?

0

Laura Morochercheur biomédical expérimenté et rédacteur scientifiqueLe rapport de la Commission européenne sur la grossesse et la santé maternelle (COVID-19) traite de l'effet du COVID-19 sur la grossesse et la santé maternelle. 

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), causée par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2), continue de prendre de l'ampleur dans le monde entier, l'Europe et les États-Unis étant désormais les épicentres de la pandémie. Au 15 avril, on compte près de deux millions de cas déclarés et plus de 123 000 décès dans le monde, de nombreux pays connaissant une transmission communautaire (1). Bien que la majorité des infections par le SRAS-CoV-2 soient bénignes, les personnes âgées et les personnes souffrant de comorbidités - notamment de maladies cardiovasculaires et respiratoires, d'hypertension, de diabète et de cancer - courent un risque accru de maladie grave et de décès (2,3). 

Les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables à plusieurs maladies infectieuses qui peuvent entraîner des conséquences néfastes pour la mère et le fœtus (4-6). Les adaptations immunologiques et physiologiques qui se produisent pendant la gestation sont à l'origine de ce risque accru (7). Lors des précédentes épidémies causées par le SRAS-CoV et le CoV du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), plusieurs femmes enceintes ont contracté l'infection. Le SRAS-CoV - un " cousin " du SRAS-CoV-2 - a été associé à une maladie maternelle grave, à la mort de la mère, à un avortement spontané, à un retard de croissance intra-utérin grave, à un accouchement prématuré et à des complications gastro-intestinales potentiellement mortelles chez le nouveau-né (8). Parmi les quelques cas connus de femmes enceintes infectées par le MERS-CoV, plusieurs décès maternels et néonatals et des mortinaissances ont été signalés (9).

Les communautés scientifique et médicale déploient d'immenses efforts pour partager les informations sur le COVID-19. Il existe actuellement plus de 20 rapports de cas et séries de cas publiés présentant des femmes enceintes infectées par le SRAS-CoV-2 et quelques études cas-témoins, dont la majorité provient de Chine. Les femmes enceintes semblent présenter une maladie similaire à celle de leurs homologues non enceintes, la fièvre et la toux étant les symptômes les plus fréquents (10). Il n'existe aucune preuve de transmission verticale du virus de la mère infectée au fœtus (11), bien que quelques nouveau-nés aient été testés positifs quelques heures après la naissance (12,13). Plusieurs effets indésirables pour la mère et le fœtus ont été signalés, notamment l'accouchement prématuré, la détresse fœtale, le faible poids de naissance et les symptômes respiratoires chez le nouveau-né (10,14). L'accouchement prématuré, principale cause de décès chez les enfants de moins de cinq ans, apparaît comme l'issue défavorable la plus fréquente de la grossesse causée par les coronavirus (15). Il convient donc de prendre en compte les futures mères dans les stratégies de prévention et de traitement contre le COVID-19, en veillant à la sécurité des médicaments et des vaccins pendant la grossesse.

Les femmes enceintes et les nouveau-nés vivant dans des environnements à faibles ressources, ainsi que les réfugiés et les personnes vivant dans des zones de conflit, constituent l'une des populations les plus vulnérables, et des efforts concertés sont nécessaires de toute urgence pour garantir leur santé et leur bien-être. La prestation des services de santé - y compris, par exemple, la chimioprévention du paludisme pour les femmes enceintes - devrait être garantie pendant la pandémie, en évitant l'effet perturbateur des épidémies précédentes (16). 

Le site OMSainsi que d'autres organisations internationales et autorités sanitaires nationales, ont publié des recommandations provisoires concernant les soins et la prise en charge des femmes enceintes infectées par le SRAS-CoV-2 (17). Ces recommandations déconseillent les accouchements par césarienne inutiles et encouragent l'allaitement maternel si possible. Bien que nous disposions encore de peu de données sur l'impact du COVID-19 sur les femmes enceintes et les nouveau-nés, dépistage systématique et suivi attentif de toute suspicion d'infection par le SRAS-CoV-2 pendant la grossesse est crucial pour garantir la santé maternelle.

A propos de l'auteur

Laura Moro, PhD, est chercheuse et rédactrice dans le domaine des sciences et de la santé. Elle s'intéresse particulièrement aux maladies infectieuses et à la santé mondiale et planétaire. Elle a mené pendant plusieurs années des recherches sur les maladies infectieuses touchant les femmes enceintes en Afrique subsaharienne. ENGAGER LAURA

Vous avez besoin de consulter un expert en coronavirus ? Parlez avec Les chercheurs de COVID-19 directement sur Kolabtree. Louez rédacteurs scientifiques pour une aide à la vérification des informations et à la rédaction scientifique. Contactez experts en matière de grossesse et l'accouchement.  Commencez maintenant

Références

  1. Organisation mondiale de la santé. Rapport de situation sur la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) - 86 (15 avril). 
  2. Yang J, Zheng Y, Gou X, Pu K, Chen Z, Guo Q, et al. Prevalence of comorbidities in the novel Wuhan coronavirus (COVID-19) infection : a systematic review and meta-analysis. Int J Infect Dis. 2020 Mar 12. 
  3. Wu Z, McGoogan JM. Caractéristiques et leçons importantes de l'épidémie de coronavirus 2019 (COVID-19) en Chine. JAMA. 24 février 2020. 
  4. Thompson JM, Eick SM, Dailey C, Dale AP, Mehta M, Nair A, et al. Relation entre le paludisme associé à la grossesse et les résultats défavorables de la grossesse : une revue systématique et une méta-analyse. J Trop Pediatr. 2019 Oct 10. 
  5. Shi T, Huang L-J, Xiong Y-Q, Zhong Y-Y, Yang J-J, Fu T, et al. The risk of herpes simplex virus and human cytomegalovirus infection during pregnancy upon adverse pregnancy outcomes : A meta-analysis. J Clin Virol. 2018 Jul;104:48-55. 
  6. Mertz D, Geraci J, Winkup J, Gessner BD, Ortiz JR, Loeb M. Pregnancy as a risk factor for severe outcomes from influenza virus infection : A systematic review and meta-analysis of observational studies. Vaccine. 2017 Jan 23;35(4):521-8. 
  7. Kourtis AP, Read JS, Jamieson DJ. Pregnancy and Infection. N Engl J Med. Société médicale du Massachusetts ; 2014 Jun 5;370(23):2211-8. 
  8. Wong SF, Chow KM, Leung TN, Ng WF, Ng TK, Shek CC, et al. Pregnancy and perinatal outcomes of women with severe acute respiratory syndrome. Am J Obstet Gynecol. 2004 Jul;191(1):292-7. 
  9. Alfaraj SH, Al-Tawfiq JA, Memish ZA. Infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) pendant la grossesse : Report of two cases and review of the literature. J Microbiol Immunol Infect. 2019 Jun;52(3):501-3. 
  10. Zaigham M, Andersson O. Maternal and Perinatal Outcomes with COVID-19 : a systematic review of 108 pregnancies. Acta Obstet Gynecol Scand. 2020 Apr 7.
  11. Karimi-Zarchi M, Neamatzadeh H, Dastgheib SA, Abbasi H, Mirjalili SR, Behforouz A, et al. Vertical Transmission of Coronavirus Disease 19 (COVID-19) from Infected Pregnant Mothers to Neonates : A Review. Fetal Pediatr Pathol. 2020 Apr 2;1-5. 
  12. Zeng L, Xia S, Yuan W, Yan K, Xiao F, Shao J, et al. Neonatal Early-Onset Infection with SARS-CoV-2 in 33 Neonates Born to Mothers With COVID-19 in Wuhan, China. JAMA Pediatr. 2020 Mar 26. 
  13. Dong L, Tian J, He S, Zhu C, Wang J, Liu C, et al. Possible Vertical Transmission of SARS-CoV-2 From an Infected Mother to Her Newborn. JAMA. 2020 Mar 26. 
  14. Li N, Han L, Peng M, Lv Y, Ouyang Y, Liu K, et al. Maternal and neonatal outcomes of pregnant women with COVID-19 pneumonia : a case-control study. Clin Infect Dis. 2020 Mar 30. 
  15. Di Mascio D, Khalil A, Saccone G, Rizzo G, Buca D, Liberati M, et al. Outcome of Coronavirus spectrum infections (SARS, MERS, COVID 1 -19) during pregnancy : a systematic review and meta-analysis. Am J Obstet Gynecol MFM. 2020 Mar 25;100107. 
  16. Organisation mondiale de la santé. L'OMS exhorte les pays à assurer la continuité des services antipaludiques dans le contexte de la pandémie de COVID-19 [Internet]. [cité en 2020 le 2 avril]. Disponible sur : https://www.who.int/news-room/detail/25-03-2020-who-urges-countries-to-ensure-the-continuity-of-malaria-services-in-the-context-of-the-covid-19-pandemic
  17. Organisation mondiale de la santé. Prise en charge clinique de l'infection respiratoire aiguë sévère en cas de suspicion de COVID-19. Directives provisoires. 2020. 

 


Kolabtree aide les entreprises du monde entier à embaucher des experts à la demande. Nos freelances ont aidé des entreprises à publier des articles de recherche, à développer des produits, à analyser des données, et bien plus encore. Il suffit d'une minute pour nous dire ce dont vous avez besoin et obtenir gratuitement des devis d'experts.


Partager.

À propos de l'auteur

Laura Moro, PhD, est chercheuse et rédactrice dans le domaine des sciences et de la santé. Elle s'intéresse particulièrement aux maladies infectieuses et à la santé mondiale et planétaire. Elle a mené pendant plusieurs années des recherches sur les maladies infectieuses touchant les femmes enceintes en Afrique subsaharienne. 

Laissez une réponse

Des experts indépendants de confiance, prêts à vous aider dans votre projet.


La plus grande plateforme de freelance au monde pour les scientifiques  

Non merci, je ne cherche pas à embaucher pour le moment.